Hommage à Jean-Claude Carrière

« Merci monsieur Carrière pour les moments où vous avez partagé vos connaissances avec nous. Nous nous sentions plus intelligents et en cela vous étiez un compagnon de l’éducation populaire. » – Esméralda Massies, Directrice de 2008 à 2019

« Juin 2011, la MJC de Béziers en collaboration avec Théâtre d’Auteurs en Languedoc reçoit Jean-Claude Carrière pour parler de son livre « le vin bourru ». En tant que présidente de la MJC, je vais l’accueillir, l’interroger pour le présenter au public attentif.
Il arrive avec son filleul, pareilles silhouettes : l’un a parcouru le monde et ses cultures, l’autre est resté à Colombières, al pais : il est le double, enraciné au village, l’autre vie possible de Jean-Claude Carrière.
Présenter Jean-Claude Carrière ? Quelle filmographie ! Que de livres, de contes, de voyages ! De connaissances ! Je me contente d’insister sur la « controverse de Valladolid » et sa participation au dernier film de Michael Haneke « Le ruban blanc » témoignages de la grande humanité de Jean-Claude Carrière.
On ne peut être exhaustif, cet homme-là symbolise à lui seul la culture de tous les pays. Cependant il n’en tire aucune gloire et reste celui de Colombières qui comprend l’occitan. Ses yeux pétillent en racontant les anecdotes du « vin bourru ». Il est chez lui, les pieds dans la terre, partageant ensuite avec nous le verre de l’amitié, à l’écoute de chacun, aimant converser. Je suis ravie de le sentir si proche, nous entrainant dans son enfance sans nostalgie mais avec humour et tendresse. Lui qui ne possédait pas de livres dans la maison de son enfance à Colombières, voilà qu’à présent il était devenu à lui seul cette bibliothèque vivante qu’en conteur né il feuilletait avec bienveillance pour nous l’offrir et nous savourions cette rencontre.
Ah ! « le vin bourru »…quel plaisir du récit ! Tellement captivant qu’il sera mis en scène et joué par Gilles Buonomo lors de sa résidence d’artiste à la MJC et repris lors de maintes représentations. http://www.gilles-buonomo.fr/vin-bourru.html
Merci à Jean-Claude Carrière pour cette soirée gravée dans nos cœurs. » – Colette Derdevet-Meneau, Présidente de 2005 à 2018.

 

Auteur de l’article : MJC CS